Templates\_Délibérations\_Pré-Saint-Gervais

Contexte de la datavisualisation

Titre de la datavisualisation ?

Répartition des matières de délibération sur la période 2003-2020

Pourquoi cette visualisation ?

Il est intéressant de visualiser la proportion des matières les plus abordées durant les délibérations du conseil municipal entre les années 2003 et 2020. Cela permet de distinguer les matières les plus importantes des matières les moins discutées.

Description

Quelles sont les variables représentées ?

Le graphique est composé de chaque matière sur la période 2003 - 2020, lesquelles apparaissent selon leur nombre d'occurences sur 17 ans.

Que représentent-elles collectivement ?

Il s'agit de montrer la proportion des matières les plus discutées sur la période analysée permettant de les comparer. Ainsi le sujet des finances locales est le sujet le plus abordé de notre période en comparaison du sujet sur l'informatique.

Existe-t-il des limites, ou avez-vous un conseil à donner sur l’interprétation de cette visualisation ?

La période étudiée étant large, il ne s'agit pas d'une évolution au fil des années mais simplement d'une comparaison en fonction du nombre d'occurences. Ainsi la limite majeure reste le manque de précision. Pour interpréter ce graphique, il ne faut pas se concentrer sur chaque matière indépendamment les unes des autres mais bien analyser chaque matière en fonction des autres.

Et concrètement, à quoi sert cette visualisation ?

Elle permet de visualiser d'un coup d'oeil les matières les plus récurrentes lors des délibérations sur une période de 17 ans à savoir le sujet des finances locales,des institutions et vie politique, des commandes publiques, du domaine et patrimoine, de l'intercommunalité, de la fonction publique et de l'urbanisme.

Comment un agent d'une collectivité pourrait-il utiliser cette visualisation ? dans son quotidien ?

Cette visualisation pourrait réorganiser le déroulement du conseil municipal. Ainsi les élus pourront observer si les matières les plus abordées correspondent réellement aux matières les plus importantes et si certaines matières délaissées ne méritent pas davantage d'attention. Cela serait utile pour ensuite d'opérer des rééquilibrages si besoin. De plus les citoyens peuvent également utiliser ce graphique afin d'orienter leurs propositions sur des sujets moins abordés lors d'instances participatives.